Et après ?

Et après ?

Suite à mon dernier article, je vous tout de ce qui s’est passé juste après et depuis : les déclarations d’amour, l’année de la gratitude que j’ai amorcée, mes projets et non-projets, mon nouveau désert et toutes les occasions de venir le peupler !

C’est fini, j’arrête !

C’est fini, j’arrête !

Pour moi le coaching et la formation, c’est fini ! Cela fait 7 ans (sinon toute ma vie) que je chemine vers ce point précis.

C’est la fin d’un cycle pour moi, un point d’arrivée qui est un point de départ : tout commence ici et maintenant pour moi.

Marie Eloy « Et si on osait croire en nous ! »

Marie Eloy « Et si on osait croire en nous ! »

Interview de Marie Eloy, fondatrice et directrice de Femmes de Bretagne, une des intervenantes au Tedx Lorient en 2015 qui m’a inspiré le « Dream Project » : comprendre pourquoi et comment certaines personnes semblent réaliser leurs rêves avec aisance et naturel quand d’autres rêvent à peine.

Réaliser ses rêves ne demande pas d’efforts

Réaliser ses rêves ne demande pas d’efforts

Quand le cœur nous prend au ventre, il nous donne l’énergie et la force nécessaires alors réaliser ses rêves ne demande pas d’efforts contre nature à surmonter.

Ce serait plutôt l’inverse qui serait douloureux : résister à ce qui nous appelle de toutes ses forces.

Caroline Lavoie Gauthier : comment dépasser ses peurs

Caroline Lavoie Gauthier : comment dépasser ses peurs

Caroline Lavoie Gauthier a crée l’Institut Hippocampe pour aider les personnes à vivre leurs rêves, et comme elle le dit elle-même, elle oeuvre à de « gros rêves » parce que ceux qu’elle préfère sont ceux qui nous semblent justement impossibles à réaliser.

Ceci(le) est un signe !

Ceci(le) est un signe !

On croit souvent qu’un signe est un « gros truc » qu’on prendrait en pleine figure, alors on regarde au loin armé d’un casque pour se protéger du pavé qu’on guette avec anxiété (tu m’étonnes !) et on ne voit pas les « petits » signes rieurs à nos pieds, on ne sent pas leurs petites chatouilles enfantines, anodines en apparence, légères comme une plume au vent.

Pourtant tout est déjà là sous nos yeux.